42 Rue Pline Parmentier, 33500 Libourne
Disponible de 8h à 20h
06 11 25 71 44
Céline Eliane MAUPEU
Hypnose ericksonienne à Libourne
 
42 Rue Pline Parmentier, 33500 Libourne
 
Disponible de 8h à 20h
 
06 11 25 71 44
Céline Eliane MAUPEU
Hypnose ericksonienne à Libourne

LES 5 BLESSURES DE L'AME DE LISE BOURBEAU

LES 5 BLESSURES DE L'AME

Les 5 blessures :  rejet, injustice, abandon, trahison, humiliation se manifestent à différentes périodes de notre vie et pour y faire face nous adoptons des comportements, c’est-à-dire que nous revêtons des masques pour tenter de moins souffrir. En règle générale nous sommes tous confrontés aux blessures de rejet, abandon, injustice, trahison, à différents degrés selon nos expériences de vie et dans nos différents domaines de vie (professionnels, relationnels, familiaux, sentimentaux).

Seule la blessure d’humiliation ne concerne pas tout le monde. Nous avons différentes façons de les vivre:

  • Soit on les rejoue, c’est-à-dire que ces situations se reproduisent dans notre vie afin que nous les revivions,
  • Soit nous les refoulons, c’est-à-dire que c’est nous qui allons les faire vivre aux autres ( en les trahissant, en étant injuste avec les autres),
  • Soit nous  les sublimons, en nous investissant dans des associations, des vocations, des choix de carrière, ce qui va vous permettre d’être au-dessus de ces blessures, afin de permettre aux autres de pouvoir s’en sortir. En les accompagnant, cela nous permet d’avancer, de vivre ainsi dans la gratitude.

NB : pour vous rappeler des 5 blessures, retenez le mot TRAHI qui sont les initiales de chacune des blessures :  Trahison, Rejet, Abandon, Humiliation, Injustice.

La blessure de rejet ( causée par une personne du même sexe)

Pour le rejet on revêt un masque de fuite, pour éviter d’être rejeté à nouveau on fuit.

Le message que l’on vous a envoyé : c’est : « sois parfait », et cela se traduit par le fait que vous serez dans une insatisfaction permanente, vous serez dans l’intolérance, vous aurez des exigences beaucoup trop élevées et vous serez parfois dans la procrastination.

Les avantages : cela vous a donné de la volonté, de l’opiniâtreté, de l’engagement, de l’implication et le sens du perfectionnisme.

Pour vous en libérer il faut pouvoir vous dire le soir mentalement en vous couchant : « tu as le droit d’être comme tu es ». Il faut prendre votre place et affirmer positivement que vous souhaitez prendre votre place. SI vous ne le faites pas, vous pouvez développer des angoisses pouvant aller jusqu’ à l’anorexie ou le repli sur soi.

L’émotion : peur d’échouer ou du jugement d’autrui la peur, cela crée un masque de fuite, la peur derrière ce masque de fuite est la panique, et il y a un besoin d’appartenance.

La blessure d'injustice

Pour l’injustice, on revêt un masque de rigidité, afin que les choses ne se reproduisent vous devenez rigide, car vous ne voulez plus vous laissez faire.

 Le message qu’on vous a envoyé : « dépêche -toi », si on arrive en retard c’est de ta faute etc…Vous faites donc les choses vite sans bien les faire car  vous étiez soumis à un message que vous entendiez dans votre tête…Même si la personne qui vous l’a dit lorsque vous  aviez  6 ans, n’est plus là, vous êtes en proie à la « domestication » , exactement comme l’animal qui entend la voix de son maître même quand il n’est pas là.  Vous pouvez également être stressé, de mauvaise humeur, et vous allez être impatient .

Les avantages : c’est que vous respectez les délais, vous êtes rapide, vous êtes instantané, vous avez beaucoup de réactivité et de dynamisme.

Pour vous en libérer il faut pouvoir vous dire le soir mentalement en vous couchant : « j’ai le droit de prendre mon temps », ce qu’il faut rechercher à atteindre :  c’est de respecter vos limites. Ne pas aller au-delà de vos limites car vous pouvez aller dans une violence envers vous-même en oubliant de respecter votre corps, pouvant aller jusqu’ à l’implosion ou la crise cardiaque.

L'émotion : c’est la colère, tout ce qui a été injuste vous met en colère, vous avez beaucoup de colère en vous, (sécrétion de cortisol), il faut donc apaiser cette colère en pratiquant notamment la cohérence cardiaque pour développer la DHEA qui va neutraliser, le cortisol. La peur qu’il y a derrière c’est la froideur, vous développez un besoin de liberté.

La blessure d'abandon (causée par une personne du sexe opposé)

Pour l’abandon on revêt le masque du dépendant. Du coup lorsque vous rencontrez quelqu’ un dans votre vie de couple, vous devenez dépendant de l’autre, vous êtes sentimentalement dépendant.

Le message que vous avez entendu : « fais des efforts », on n’a rien sans rien, fais-en plus, tu ne travailles pas assez, il faut travailler dur pour réussir etc… Dans la vie de tous les jours, ça va vous créer des difficultés à terminer les choses, vous allez avoir une facilité à tout compliquer.

Les avantages : c’est que vous avez une grande capacité de réflexion. Dans l’abandon, vous avez créé quelque chose qui vous bloque, qui vous oblige toujours à faire des efforts…

Pour vous en libérer il faut pouvoir vous dire le soir mentalement en vous couchant : « je fais ce que j’ai envie de faire, je me lâche ». Pour sortir de cette blessure, il faut être conscient de ses forces.

L'émotion :  Peur de lâcher prise

La blessure de trahison ( causée par une personne de sexe opposé)

Le masque est celui du contrôlant, par peur d’être trahi, vous contrôlez. En mettant le masque du contrôlant vous êtes dans une alerte permanente, en vous demandant sans cesse ce qui se cache derrière : qu’est-ce que cette personne a derrière la tête, qu’est-ce qui pourrait vous arriver ?

Le message que vous avez entendu : « sois fort », tu es trop sensible, tu pleures comme une fille, il y a plus malheureux que toi, la vie est dure mais à ton âge je travaillais déjà etc… et ceci vous a créé un message contraignant d’être fort, cela vous a créé une psychorigidité, une incapacité à déléguer, vous avez du mal à travailler en équipe.

Les avantages :  cela vous a donné de l’ambition, cela vous a créé une capacité à aller dans ce que vous créez mais cependant avec beaucoup d’efforts.

L'émotion : la tristesse, et la peur de la solitude, vous avez un besoin d’attention, car votre plus grande peur est de lâcher prise, et vous avez un grand besoin de confiance.

Pour vous en libérer il faut pouvoir vous dire le soir mentalement en vous couchant : « j’ai le droit d’exprimer mes besoins ». Il faut donc apprendre à faire confiance, car si vous craignez qu’on ne vous fasse pas confiance ou qu’on vous trahisse, vous allez (selon la loi d’attraction) attirer tout ce que vous craignez ou redoutez. La loi d’attraction réagit à votre vibration principale, donc si vous avez peur et que vous êtes rigide ou que vous fuyez, vous allez attirer les personnes qui vont créer ces situations. Il faut donc apprendre à faire confiance sinon vous risquez de perdre le contrôle.

La blessure de Trahison

Tout le monde n’en est pas victime, elle crée un masque masochiste, cela créer le dégoût, on développe le masque de masochiste pour faire plaisir à l’autre.

Dans le message contraignant que vous avez entendu, c’est de faire plaisir, aux autres : « tu veux vraiment me faire de la peine, sois sage, je n’ai pas envie que tu fasses cela », j’ai de la peine à imaginer que tu puisses devenir comme çà.

Les avantages : Les gens qui ont été humiliés ont un côté empathique et un côté guérisseur. Ils veulent sauver les autres et souvent les thérapeutes souffrent de blessure d’humiliation. Vous avez un grand sens de l’altruisme, et de l’empathie, un besoin de liberté, mais cette liberté est asservie à quelqu’ un parce que vous en avez peur, également.

L'émotion :  c’est l’incapacité à s’affirmer, incapacité à faire les choses pour soi-même, peur de décevoir, sentiment de culpabilité. La peur que l’on développe c’est celle de ne pas être libre, on se sent enchaîné, et on attire des situations où on est humilié.

Pour vous en libérer il faut pouvoir vous dire le soir mentalement en vous couchant : « j’ai le droit de me faire plaisir, vous avez le droit de vous faire plaisir aujourd’ hui, car vous avez toujours fait passer les autres au premier plan. Il faut désormais vous donner le droit, d’être qui vous êtes, et dire : « j’accepte et je m’accorde le droit d’être, qui je suis »

Conclusion : Le fait de prendre conscience de ses blessures, permet de prendre de la hauteur et de s’en dissocier pour mieux les contrôler, être moins impacté, on peut modifier, changer ce que l’on regarde. Alors en tant qu’observateur vous pouvez modifier vos expériences à venir ! vous avez le pouvoir de changer !

 

Céline Eliane MAUPEU

Sources :

  • Les 5 blessures de l’âme de Lise bourbeau
  • Olivier Madelrieux

Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.